+34 941 18 18 18 Si vous le préferrez, vous pouvez aussi remplir le formulaire de contact et nous vous répondrons le plus tôt possible.

Présentation du projet LIFE Multi-AD au secteur viticole de La Rioja

Développement du système de traitement anaérobie dans le secteur viticole

Le coordinateur de projets en R+D+i Gorka García, de l’entreprise AEMA, a participé dans le workshop sur « les systèmes innovants dans la gestion et la valorisation de sous-produits viticoles » organisé par le projet WETWINE, présentant ses stratégies d’innovation pour la gestion et valorisation des effluents viticoles.

La journée a eu lieu dans la Cave Institutionnelle La Grajera (Logroño) le 6 Juin 2019 et durant la même, les principaux résultats du projet WETWINE et autres solutions innovantes pour le traitement des eaux usées en cave furent présentés. Gorka García a fait remarquer les systèmes MBR comme l’une des technologies qui apporte le plus d’avantages au moment de gérer et valoriser efficacement ce type de déversement et a mis l’accent sur les innovations qui sont en train d’être réalisées par AEMA, spécialiste en épuration et traitement d’eaux industrielles, pour l’optimisation de ses stations d’épuration.

                                         Participants du workshop

L’exposition a permis de présenter le nouveau système de traitement anaérobie qu’AEMA développe à travers le projet LIFE Multi-AD 4 AgroSMEs (LIFE17 ENV/ES/331 cofinancé par le programme LIFE de la Commission Européenne) en collaboration avec ses partenaires : Instituto Tecnológico de Aragón (Espagne), Energygreen Gas Almazán S.L (Espagne), Societatea de Inginerie Sisteme S.A (Roumanie) et Institutions et Stratégies (France). Cette technologie innovante, est focalisée spécifiquement aux PMEs du secteur agroalimentaire et ses particularités, abordable économiquement et capable de produire des grandes quantités d’énergie renouvelable grâce au biogaz de haute qualité. Il a été estimé qu’avec ce système il sera possible de réduire d’environ 13% le CO2 produit dans une STEU conventionnelle d’une cave à vin.

Laisser un commentaire